Emile André Schefer,ou l'émotion du rail

Précédente Accueil Suivante

  Le dépot du Charolais  (Paris) vers 1930